France : Le bac option bio, une épreuve de force


Quartier Didot - Porte de Vanves

Bien vue, cette campagne de sensibilisation lancée par le Centre National d’Information Indépendante sur les Déchets (Cniid) pendant les épreuves du bac 2013. Initiée le 4 juin, elle souhaite interpeller les politiques sur le sort des déchets alimentaires et de jardin qui remplissent en moyenne un tiers de nos poubelles et génèrent de multiples pollutions.
En matière de bio-déchets donc, comment faire pour ne pas se prendre un zéro pointé ? Quelle orientation doivent choisir les collectivités pour éviter de redoubler de dépenses inutiles ?
Il y a ordures et ordures
Le réflexe est peut être plus répandu à la campagne: mettre ses déchets organiques de côté pour les mettre ensuite au fumier ou dans le compost. Le hic, c’est que cela est plus compliqué en milieu urbain, les logements sont plus petits, les jardins particuliers plus rares, et ce n’est tout simplement pas aussi facile.
Sauf si on s’en…

View original post 633 mots de plus

Catégories : Uncategorized | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :