La météorologie du mois de septembre ou dicton


Voici les dictons du mois de septembre :

  • épi par épi se fait la glane,
  • en septembre, le raisin et la figue pendent,
  • septembre humide, pas de tonneaux vides,
  • bonne attente vaut mieux que mauvaise hâte,
  • quand le soleil s’éclipse, on en voit la grandeur (SENEQUE),
  • le 7 septembre sème ton blé, car ce jour vaut du fumier,
  • septembre emporte les ponts ou tarit les fontaines,
  • qui achète le superflu, vendra bientôt le nécessaire,
  • le silence est un ami qui ne trahit jamais ( CONFUSUS),
  • au renard endormi, rien ne tombe dans sa gueule,
  • un lit en or ne soulage pas le malade,
  • la poule naît au village, on la mange à la ville,
  • un jardinier qui sabote une pelouse est un assassin en herbe ( RAYMOND DEVOS),
  • le vrai jardinier se découvre devant la pensée sauvage ( JACQUES PREVERT),
  • en parlant peu tu entends davantage,
  • une poignée d’abeilles vaut mieux qu’un sac de mouches,
  • si vite court le vent, il finit par tomber,
  • celui qui cherche une rose trouve souvent une bouse,
  • le seul moyen d’avoir un ami, c’est d’en être un,
  • un imprimeur est un homme qui ne manque pas de caractère et qui cherche à faire une bonne impression,
  • s’il y a des noix, l’hiver sera froid,
  • un ami est long à trouver et prompt à perdre,
  • qui n’espère plus rien est capable de tout.
Catégories : dicton | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :